Le nouvel indice boursier végane évalué à plus de 255 milliards de dollars

Un nouvel indice boursier américain soutient les entreprises végétaliennes et respectueuses de l’environnement. En plus d’aider les investisseurs à éviter les sociétés qui nuisent à l’environnement, le nouvel indice boursier est censé faire plus d’argent que les autres indices.

Le nouvel US Vegan Climate Index rend plus facile que jamais pour les particuliers d’investir dans des entreprises qui s’alignent sur leurs valeurs, écrit Katrina Fox pour le journal Forbes.

Le nouvel indice exclut les entreprises inscrites à l’indice « Solactive US Large Cap Index » qui utilisent des animaux pour le sport, le divertissement, les essais ou dans les produits alimentaires. Il ne permet pas non plus aux entreprises impliquées dans le tabac, les combustibles fossiles, l’armée et la défense, ou d’autres questions liées à l’environnement et aux droits de l’Homme d’en faire partie.

Selon Claire Smith, cofondatrice de l’indice, l’US Vegan Climate Index proposera des mesures  » nettement meilleures  » sur les émissions de carbone, l’utilisation de l’eau et les déchets. De plus, elle ajoute que « par rapport à une exposition à l’indice Solactive US Large Cap, un investisseur dans le nouvel indice évitera de financer l’abattage de 13 animaux par an pour chaque 1 000 $ investis ».

Origines de l’indice boursier végane

Créé par trois professionnels véganes de la finance  Claire Smith, Lee Coates et Larry Abele de Beyond Advisors, la branche recherche de la plateforme d’investissement végane Beyond Investing in Europe, ce nouvel indice boursier entrera en vigueur le 6 juin 2018 et supprimera environ 41 % de la capitalisation boursière (valeur totale de toutes les actions d’une société) de l’indice Solactive US Large Cap Index. Il apparaîtra sous le symbole Bloomberg’VEGAN’.

Photos : Claire Smith, fondatrice de Beyond Investing in Switzerland ; Lee Coates, fondateur de Ethical Money au Royaume-Uni et de Cruelty-Free Super  en Australie ; et Larry Abele, fondateur de la société de gestion d’actifs Auriel, basée à Londres, prévoient d’offrir une gamme de produits financiers éthiques.

Les sociétés qui figurent dans l’indice sont «  sur l’ensemble, plus performantes sur le plan financier « , explique Katrina Fox (Forbes). Au cours des cinq dernières années, le rendement total des entreprises s’est amélioré d’un peu moins de 30 p. 100. Selon Claire Smith, le changement de performance peut être attribué aux « modèles économiques brisés » qui exploitent les animaux et nuisent à l’environnement. « Il n’y a pas d’avenir dans ces industries si elles continuent à faire ce qu’elles font. C’est pourquoi nous sommes confiants que la surperformance de l’indice se poursuivra, et que ces sociétés changeront de manière à les rendre admissibles à notre indice « , a déclaré M. Smith à M. Forbes.

« Il est assez évident, par exemple, que Tyson essaie de se transformer en entreprise végane, et dès qu’il sera 100% végétal, il sera admissible. » – Claire Smith.

Tyson Foods ?  Le principal producteur de viande des États-Unis, a investi dans de multiples entreprises qui travaillent à perturber l’industrie de l’agriculture animale et à remettre en question le système conventionnel de la viande. Les entreprises de viande propre, Future Meat Technologies et Memphis Meats, ainsi que l’entreprise de viande végétale Beyond Meat, ont toutes reçu un soutien financier de Tyson…

Comment sera calculé l’indice boursier végane américain ?

L’US Vegan Climate Index sera calculé par le fournisseur d’indices Solactive et publié en temps réel sous le symbole Bloomberg’VEGAN’. Composé entièrement d’actions cotées aux États-Unis, l’indice constituera la base du lancement prochain d’un fonds négocié en bourse (ETF) coté aux États-Unis, ainsi que des ETF et des billets lancés dans d’autres juridictions, sous réserve de la demande des investisseurs. Claire Smith croit que l’indice inspirera les entreprises à cesser de s’engager dans des comportements qui nuisent aux animaux ou à la planète.

« L’exclusion d’un portefeuille d’investissement est un moyen d’y parvenir, car toute vente d’un portefeuille à forte capitalisation qui contient ces sociétés, pour passer à notre portefeuille, exercera une pression à la baisse sur le cours de leurs actions, ce qui augmente leur coût du capital «  – Claire Smith.

Le US Vegan Climate Index comprend déjà des noms majeurs tels que Apple, Microsoft et Facebook…

Diriger les investisseurs vers les entreprises éthiques et véganes

Selon Katrina Fox (Forbes), la capitalisation boursière moyenne des 308 sociétés inscrites au nouvel indice est de 255 milliards de dollars. Ce chiffre est légèrement supérieur à l’indice Solactive US Large Cap, explique t’elle. De plus, le risque actif de l’indice se situe à 1,5 %.

 » Les investisseurs soucieux du risque traitent les risques actifs comme une mesure du risque qu’ils investissent dans un portefeuille différent de leur indice de référence. De plus en plus, le public est à la recherche d’entreprises ayant des idées et des processus respectueux de l’environnement » – Claire Smith.

« L’investissement responsable et durable est une tendance qui va continuer à se développer. Les entreprises intelligentes prendront des mesures pour s’assurer qu’elles sont du bon côté de l’histoire. »– Katrina Fox.

Katrina Fox,  Consultante végane pour Forbes| Fondatrice du blog  Vegan Business Media 

 

Article rédigé et traduit de l’anglais par Hélène Modrzejewski, pour l’association Vegan France.

——

Sources :
Article par LIVEKINDLY : https://www.livekindly.co/new-vegan-stock-index-255-billion/
Article par Katrina Fox is the founder of VeganBusinessMedia.com :  https://www.forbes.com/sites/katrinafox/2018/05/23/new-stock-index-makes-it-easier-for-vegans-and-environmentalists-to-invest/#457952e857a2
——