L’industrie de la beauté végane vaudra 21 milliards de dollars d’ici 2025

 dans Économie, Entreprises / Start Up

Dans un nouvel article paru le 11 juin dernier, VegNews explique que l’industrie mondiale des cosmétiques véganes devrait presque doubler à mesure que les consommateurs deviendront de plus en plus conscients et responsables envers les animaux. Ainsi les marques commencent déjà à ajuster leurs portefeuilles produits pour s’adapter au changement.

Un nouveau rapport compilé par la firme d’études de marché Grand View Research (GVR) prévoit que la valeur de l’industrie mondiale des cosmétiques véganes atteindra 20,8 milliards de dollars d’ici 2025, contre 12,9 milliards de dollars en 2017. GVR explique que la croissance de l’industrie de la beauté sans cruauté – qui devrait augmenter régulièrement à un taux de croissance annuel composé de 6,3 % – est principalement attribuable à la préoccupation accrue des consommateurs à l’égard du bien-être des animaux.

« La demande en spirale de cosmétiques végétaliens parmi les millénials est l’un des principaux stimulants de croissance du marché », indique le rapport.

Les grandes entreprises de fabrication de cosmétiques du monde entier se rendent compte de l’importance de fabriquer des produits qui utilisent des ingrédients à base de minéraux ou de plantes, plutôt que de fabriquer des produits infusés d’ingrédients d’origine animale. La question des tests sur les animaux est aussi toujours en évolution, notamment l’utilisation de méthodes in-vitro sur des supports animaux (déchets d’abattoirs) comme il est toujours pratiqué par de nombreuses firmes.

Les cosmétiques véganes gagnent en popularité au détriment des cosmétiques classiques : Un certain nombre de marques de cosmétiques populaires, dont Milk Makeup et Hourglass Cosmetics (ici en image d’illustration), se sont engagées à retirer les produits d’origine animale de leurs collections afin de soutenir la tendance croissante des produits de beauté sans cruauté. Dans un autre rapport, GVR prévoyait une croissance positive pour le cuir végane dans l’industrie de la mode, prédisant qu’il s’agira d’une industrie mondiale de 85 milliards de dollars d’ici 2025.

Voir aussi notre article sur l’indice boursier végane US.

Vegan France Interpro et l’association COSMED confirment la tendance en France

Le 7 juin dernier Vegan France Interpro, en collaboration avec COSMED (association des PME de la filière cosmétique), a eu le plaisir d’animer un « webinar » sur la certification VEGAN et le label EVE VEGAN. Le succès à été au rendez-vous puisque plus de 250 participants ont été enregistrés et de nombreuses questions ont permis de valider l’intérêt de grandes firmes et PME françaises sur cette tendance.

De façon globale, depuis les débuts de la certification EVE VEGAN, l’association a pu s’entretenir avec des grands noms de l’industrie cosmétique, dont le groupement Cosmetic Valley. Ceux-ci témoignent de la pression que les consommatrices exercent sur leurs marques et qui les obligent aujourd’hui à travailler dur pour obtenir des produits respectueux des animaux, tout en respectant les diverses législations dont ils dépendent. Ils ne peuvent plus ignorer ces requêtes qui les privent potentiellement d’une grande partie de leur clientèle. Nous attendons donc avec impatience de découvrir les innovations et lancements de produits mis en place suite à nos informations et interventions.

Article / Traduction par Hélène Modrzejewski pour l’association Vegan France

Source VegNews : ici / Auteur : Anna Starostinetskaya

Vous aimerez aussi

Tapez ce que vous recherchez et appuyez sur la touche Entrée