Le marché du complément alimentaire fait face aux nouveaux modes de consommation depuis plusieurs années et à du adapter son offre vers le 100% végétal (modification de la nature des gélules entre autre). Désormais c’est également l’industrie pharmaceutique qui fait face à cette demande de transparence, encore grande utilisatrice de dérivés d’origine animale. Pour illustration, c’est sur ce nouveau créneau de l’éthique que la société Veggiepharm  se positionne aujourd’hui pour offrir le choix de grandes références de la médication en version végane. Rencontre avec Kevin Bondiguel, pharmacien et responsable de développement de la marque VJ-Pharm.

Qui est à l’origine de la marque VJ-Pharm?

Veggiepharm est née de la rencontre entre un entrepreneur et un pharmacien français. Ces deux professionnels des médicaments ont souhaité développer une marque de médicaments et de compléments alimentaires sans aucun composé d’origine animale.

Développer des médicaments sans ingrédient d’origine animale a t’il été une difficulté  ?

Ce n’est pas si facile, de nombreux médicaments contiennent des substances animales utilisées pour leurs propriétés industrielles. Il est fréquent de trouver du lactose, de la gélatine, du stéarate de magnésium ou d’autres ingrédients d’origine animale dans les comprimés et les gélules. Nous nous sommes appuyés sur des alternatives tout aussi efficaces mais  dans le respect de notre cahier des charges contraignant qui exclut toute utilisation animale. D’une façon plus globale pour le domaine pharmaceutique, c’est sont aussi les difficultés administratives qui freinent le remplacement de ces ingrédients dans les médicaments (validation de la formule par les autorités avant la mise sur le marché longue et coûteuse pour les laboratoires).

Bien souvent les médicaments contiennent des agent additionnels à la substance active tels que le lactose, de la gélatine animale ou bien du stéarate de magnésium d’origine animale.

Pourquoi avoir fait le choix du Paracétamol et de la Desloratadine pour lancer VJ-Pharm ? Quels seront les prochains médicaments disponibles?

Nous cherchons à mettre à disposition des médicaments pour le plus grand nombre avec une information optimisée. Le Paracétamol et la Desloratadine traitent la fièvre, la douleur et l’allergie, des symptômes répandus dans la population. Le paracétamol, par exemple, est disponible sous de nombreuses formes mais elles contiennent souvent du stéarate de magnésium d’origine bovine. Nous souhaitons à travers notre gamme VJ-Pharm développer des alternatives sélectionnées pour offrir une visibilité supplémentaire sur ce que nos médicaments contiennent.  Nous travaillons afin de proposer prochainement des paracétamol sous forme de comprimé mais aussi des médicaments pour les brûlures d’estomac et les jambes lourdes.

D’après-vous, comment l’industrie pharmaceutique réagit-elle à cette nouvelle demande globale pour des produits sans ingrédients d’origine animale ?

Il y a dans notre société de plus en plus d’exigences de transparence vis-à-vis des industriels et des produits qu’ils mettent sur le marché. L’industrie pharmaceutique est nettement en retard par rapport à l’industrie agroalimentaire qui adapte ses pratiques aux nouvelles exigences des consommateurs. La volonté de disposer de spécialités sans utilisation animale est légitime dès lors qu’il existe des alternatives tout aussi efficaces.

Le développement de ces médicaments ont-il nécessité de faire des tests sur les animaux,  fréquents dans ce domaine ?

Non. Les médicaments que nous mettons sur le marché ne sont pas des spécialités avec des substances innovantes. Ils ont bénéficié de l’expérience acquise lors des études toxicologiques et cliniques conduites depuis les premiers développements de ces substances. Le paracétamol est par exemple commercialisé à travers le monde depuis les années 1950, les données bibliographiques  disponibles ont alors été suffisantes pour obtenir une autorisation de mise sur le marché délivrée par l’ANSM.

Nos médicaments sont donc véganes et cruelty-free, et pour le prouver nous avons obtenu la certification EVE VEGAN (Expertise Végane Europe) pour notre Paracétamol et Desloratine. Cet organisme français reconnu pour son sérieux est venu vérifier sur le terrain les conditions de fabrication de nos produits. 

Comment obtenir les alternatives Veggiepharm avec son médecin ou chez son pharmacien ?

Nous commercialiserons la Desloratadine VJ-Pharm à partir de janvier 2020. Le Paracétamol et les compléments alimentaires destinés à la grossesse, à la ménopause et au quotidien des végétaliens devraient suivre au deuxième trimestre. Nous mettrons tout en œuvre pour que nos médicaments et compléments alimentaires soient disponibles dans le plus grand nombre de pharmacies. Si votre pharmacie ne dispose pas dans son stock des spécialités de notre gamme VJ-Pharm, il vous suffira de les demander et votre pharmacien se chargera de se faire livrer rapidement via ses grossistes- répartiteurs ou centrales d’achat.

Site officiel VJ-Pharm : http://www.veggiepharm.fr/ 

Les chiffres de l’économie végane tombent en début d’année et permettent de constater sa forte évolution et ses tendances, vous êtes nombreux à rechercher ce type d’informations pour le développement de votre entreprise. C’est pourquoi nous vous proposons dans ce nouveau webinar l’intervention d’une spécialiste du marché végane, Florence DUSSEAUX, consultante freelance pour la société Vegg2Food et co-gestionnaire de l’association Vegan France Interpro.

Webinaire : Les résultats des chiffres du marché végane 2019

Prenez note, cela se passera le 14/01/2020 à 14h devant votre ordinateur.

Le programme :

Intervenant : Florence DUSSEAUX, consultante freelance pour la société Vegg2Food et co-gestionnaire de l’association Vegan France Interpro.

Inscriptions en ligne sur HelloAsso : https://www.helloasso.com/associations/vegan-france/evenements/billetterie-webinar-3

L’inscription est gratuite pour les adhérents, un CODE PROMO vous sera communiqué sur simple demande.

Un petit rappel des prochains webinaires :

Jeudi 20 février 2020 – Présentation des aides aux porteurs de projets véganes de la banque LA NEF avec Anne Legrall, expert financier.

Mardi 24 mars 2020 – Présentation de la plateforme Vegan-Place.com, un outil pour votre business avec Tristan Balozian, expert e-commerce.

Courant avril 2020 – Présentation de l’agriculture végane avec le Standard Biocyclique Végétalien, avec Axel Anders responsable Europe.

N’hésitez pas à nous proposer des thématiques que vous souhaitez aborder : ces webinaires sont faits pour vous.

Un large éventail de couleur vous attend avec les pochettes bracelets en liège Bag Affair qui pourront venir compléter chacune de vos tenues pour chacune des situations, travail, journée ou soirée. Elles sont colorées naturellement et sont véganes, comme tous les articles Bag Affair.

Tentez de remporter la pochette de votre couleur préférée avec notre jeu-concours !

**********

CONCOURS FACEBOOK & INSTAGRAM // Gagnez une Pochette bracelet de Bag Affair certifié par PETA.

Comment ça marche ?

1) Likez la photo du concours sur la page Facebook et/ou Instagram de @VeganFrance FB / IG

2) Likez la page Facebook et/ou Instagram de @BagAffairFrance FB / IG et @VeganFrance FB / IG

3) Commentez* en choisissant votre couleur favorite et identifiez un(e) ami(e)

* Valable également pour les partages en stories Instagram et Facebook !

4) Croisez les doigts !

Lancement du concours : le 28 novembre 2019

Résultat : le 6 décembre 2019

**********

RÈGLEMENT DU JEU

Jeu concours gratuit sans obligation d’achat, organisé par Vegan France Interpro et Bag Affair valable du 28 novembre 2019 au 5 décembre 2019. 

Dotations :

Conditions de participation :

Ce jeu est ouvert à toute personne physique majeure résidant dans l’Union Européenne.

La participation au jeu implique pour tout participant l’acceptation entière et sans réserve du présent règlement. Le non-respect dudit règlement entraîne l’annulation automatique de la participation et de l’attribution éventuelle de gratifications.

Modalités de participation : 

Le jeu est accessible 24h sur 24 sur Internet.

Mécanique du jeu : Pour participer au tirage au sort il est nécessaire de s’abonner aux pages FACEBOOK et/ou INSTAGRAM de @BagAffairFrance FB / IG et @VeganFrance FB / IG. Il faut également commenter la publication sur la page du jeu concours en identifiant une personne pour lui suggérer de participer au jeu concours et choisir votre couleur favorite. Une participation par personne.

Sélection du gagnant et acheminement du lot :

Le gagnant sera désigné par tirage au sort le 6 décembre 2019.
Le gagnant sera désigné après vérification de son éligibilité au gain de la dotation le concernant.
Le participant désigné sera contacté par message privé ou tout autre moyen qu’il ou elle aurait communiqué. Le gagnant sera annoncé sur la publication du jeu concours, dans les commentaires.

Si le gagnant ne se manifeste pas dans les cinq jours suivant l’envoi du courrier électronique, il sera considéré comme ayant renoncé à son lot et le lot restera la propriété de l’Organisateur. Une adresse postale valide est nécessaire pour la réception des lots. L’Organisateur ne pourra être tenu pour responsable de l’envoi des dotations à une adresse inexacte du fait de la négligence du gagnant lorsque les lots doivent être envoyés.

En savoir plus sur BAG AFFAIR

F.A.K.E. ou Fashion for Animal Kingdom & Environment est une plateforme dont l’objectif est de promouvoir une mode végane et éthique. Le concept a vu le jour à Los Angeles en août 2019, fondé par Jonathan et Ary Ohayon, créateurs de la marque de sacs à dos véganes Arsayo certifiés EVE Vegan et membres de Vegan France.

Mode pour le Royaume Animal et l’Environnement

Le mouvement F.A.K.E. a rencontré un tel succès sur ses boutiques éphémères, son Halloween éthique et son Musée de la mode éthique que les frères Ohayon ont décidé d’exporter le concept à Paris, à l’occasion de l’ouverture des Galeries Lafayette à l’espace Panoramic de Beaugrenelle où un espace de 100m² sera dédié au mouvement F.A.K.E.

Un projet de Pop-Up Store est en prévision pour un Noël éthique dans trois grandes villes dont Paris. Cet engouement est dû à une prise de conscience des créateurs sur la présence possible de la cruauté animale dans l’industrie de la mode et du textile. La demande d’alternative éthique est également en forte hausse et c’est grâce à celle-ci que le mouvement peut grandir.

Programme : La mode éthique et responsable par les créateurs F.A.K.E

Une boutique éphémère se tiendra du 13 au 24 novembre pour vous présenter les derniers produits en terme de mode éthique. Les marques auront l’occasion de présenter et vendre leurs articles phares pendant ces douze jours, tandis que des conférences et expositions artistiques auront lieu quotidiennement. Une partie de nos adhérents auront la chance de faire partie de cet événement où vous pourrez découvrir leur gamme et assister à une de leurs conférences :

Arsayo sera bien sûr présent quotidiennement afin de vous présenter son sac à dos chic et urbain.

La gamme de sacs à dos éthiques et eco-responsables Arsayo – FAKE pop-up Paris

Coordonnées & Horaires

Centre Commercial BEAUGRENELLE
7 rue Linois – 75015 Paris – France

Lundi au samedi de 10h00 à 20h30
Dimanche de 11h00 à 19h00

 

+ d’informations sur la page Facebook de l’évènement :
https://www.facebook.com/events/455866875042577/

Site officiel FAKE : https://www.fakemovement.com/

Vous êtes nombreux à vendre des produits en ligne et donc à être confrontés aux problématiques de la logistique (livraison & stockage). De plus, dans la démarche éco-responsable en commun avec la démarche végane les solutions écologiques en logistique peuvent vous intéresser. C’est pourquoi nous vous proposons dans ce nouveau webinar l’intervention d’un spécialiste de la logistique verte, monsieur Julien Urbain de la société Greenlog basée à Angers.

Webinaire : La logistique e-commerce et la logistique verte avec Greenlog

Prenez note, cela se passera le 28/11/19 à 14h devant votre ordinateur.

Le programme :

Intervenant : Julien Urbain, logisticien et fondateur de la société Greenlog.

Inscriptions en ligne sur HelloAsso

L’inscription est gratuite pour les adhérents, un CODE PROMO vous sera communiqué dans la newsletter du mois de novembre ou sur simple demande.

BILLETTERIE FERMÉE

Un petit rappel des prochains webinaires :

Mardi 14 janvier 2020 – Décryptage des chiffres de l’économie végane et prévisions 2020 avec Florence Dusseaux, Vegg2Food / Vegan France

Jeudi 20 février 2020 – Présentation des aides aux porteurs de projets véganes de la banque LA NEF avec Anne Legrall, expert financier.

Mardi 24 mars 2020 – Présentation de la plateforme Vegan-Place.com, un outil pour votre business avec Tristan Balozian, expert e-commerce.

N’hésitez pas à nous proposer des thématiques que vous souhaitez aborder : ces webinaires sont faits pour vous.

Basée dans la Somme, la société Graine de Choc a su revaloriser une légumineuse oubliée aux propriétés précieuses. La féverole, la spécialité des recettes de Graine de Choc, se révèle être une aide pâtissière végane tout à fait hors du commun. Voici l’histoire de Béatrice Maire, fondatrice de la marque et chocolatière.

La naissance de Graine de Choc

En septembre 2017, Béatrice Maire, chef d’entreprise et chocolatière autodidacte découvre la féverole sur le stand de la coopérative Agora lors d’une manifestation agricole. Après quelques échanges avec un des responsables, elle repart avec 5 kg de graines dans l’idée de les cuisiner.

La féverole est une légumineuse cultivée en France. Cette culture a connu ses heures de gloire dans les années 2000 – 2010 lorsqu’elle était exportée en Egypte pour la consommation humaine. En France, cette légumineuse n’est utilisée que pour l’alimentation animale. Hors depuis quelques années le commerce avec l’Egypte est quasiment réduit à néant, ce qui entraîne la disparition de cette culture faute de déboucher en alimentation humaine.

La féverole, une légumineuse oubliée.

La féverole, une légumineuse oubliée.

Après une première dégustation sous forme de purée salée, Béatrice associe la féverole avec du sucre et une pointe de vanille. Elle obtient une « tartinade » très onctueuse, au goût proche de la crème de marron, qu’elle appelle « crème de féveroles ».

Puis vint ensuite l’idée de l’associer avec du chocolat, Béatrice obtient alors un prémisse de pâte à tartiner : le Tartimouss ! était né. Suivi alors quelques mois de travail afin d’obtenir cette texture onctueuse et légèrement mousseuse, caractéristique de cette pâte à tartiner.

Le développement des premières meringues à base de féverole

Le succès de Tartimouss! dès le début de sa commercialisation a conforté Béatrice Maire dans l’idée d’aller plus loin avec cette graine incroyable.

« J’ai au fur et à mesure des jours, découvert les propriétés techniques et fonctionnelles des féveroles, j’ai essayé, raté, recommencé, innové, inventé, encore raté, ré-essayé, etc… Jusqu’au jour où: « wahou ! ça mousse ! Je vais faire des meringues ! Le plus dur aura été de trouver comment faire mousser de manière régulière la féverole, puis ensuite réussir à stabiliser ce foisonnement pendant la cuisson. » – Béatrice Maire, fondatrice de la société Graine de Choc.

 

Béatrice Maire, fondatrice de Graine de Choc.

Béatrice Maire, fondatrice de Graine de Choc.

Le cahier des charges de Béatrice était strict : pas d’additifs, pas d’ingrédients ultra-transformés ou autres poudres chimiques, et pas d’ingrédients venus de l’autre bout du monde. Aujourd’hui c’est un défi relevé, les Croq’Mouss! Ces « meringues » sont composées de 69% de féveroles, de 29% de sucre et d’un peu de citron.

Graine de choc choisi la féverole locale pour offrir un produit éco-responsable.

Béatrice a contractualisé directement avec 5 agriculteurs de sa région. Les cultures sont conduites en agriculture biologiques et respectent un cahier des charges strict. Après la moisson, les agriculteurs livrent Graine de Choc directement, à tour de rôle.

La féverole a divers intérêts écologiques. La féverole capte l’azote de l’air, et sait le « digérer » pour le rendre utilisable. Ainsi, elle n’a pas besoin d’engrais pour pousser. Mais en plus, elle fait bénéficier les autres cultures de cet engrais naturel. Le rendement du blé cultivé juste derrière la féverole, ainsi que sa teneur en protéines, seront multipliés par 5 tout naturellement. Les agriculteurs réduisent donc leur apport d’engrais de synthèse grâce à la féverole, ce qui limite les gaz à effet de serre. Et cerise sur le gâteau: la féverole est une plante mellifère !

Mais alors, pourquoi a-t-on arrêté cette culture si elle est si bénéfique ? Hé bien simplement parce que ses rendements sont très aléatoires et qu’en plus en France il n’y avait pas de déboucher rémunérateur. Béatrice a décidé d’acheter les récoltes de ses producteurs partenaires 1,5 fois le prix du marché, pour les encourager à utiliser les vertus agronomiques de la féverole.

Les meringues véganes de la société Graine de Choc

Les meringues véganes de la société Graine de Choc

Les perspectives de Graine de Choc dans 5 ans…

Après la mise au point de la meringue, la prochaine étape dès 2020, sera la mise au point d’une gamme apéritive d’une part, et d’un substitut d’œuf 100% naturel, à base de féveroles. Le but est de permettre aussi bien au consommateur chez lui, qu’aux professionnels des métiers de bouche, d’avoir une préparation rapide et naturelle pour reproduire aussi bien une mayonnaise, qu’un clafoutis, une crème pâtissière ou des boulettes pour le repas.

« Il est important de travailler avec des produits locaux à faible impact environnemental et de se passer un peu des produits importés tels dérivés de coco, ainsi que des produits ultra-transformés. » – Béatrice Maire, fondatrice de la société Graine de Choc.

Des meringues certifiées véganes

Pour consolider son innovation, Béatrice Maire a reçu le soutien actif de l’organisme de certification EVE VEGAN. Ce label international d’origine française en charge du contrôle de la conformité des produits véganes n’hésite pas à offrir sa certification aux jeunes entrepreneurs qui inventent des solutions véganes à fort impact. Ce label sera à coup sûr un coup de pouce pour Graine de Choc, notamment auprès des distributeurs français et étranger attentifs à proposer des produits certifiés et approuvés. Vous pouvez donc retrouver toute la gamme végane certifiée sur le catalogue du label EVE VEGAN.

Aidez Graine de Choc a grandir

Graine de Choc c’est aussi un projet de financement sur la plateforme Miimosa. Vous êtes séduit par des meringues végétales ?  Alors réalisez des pré-commandes sur la page Miimosa de Graine de Choc et soutenez activement son développement.

https://www.miimosa.com/fr/projects/des-meringues-vegetales-a-base-de-feveroles-locales

Le site web de Graine de Choc

Dans le cadre du Salon Natexpo qui se tiendra les 20, 21 et 22 octobre prochains, la Fédération Natexbio en association avec Vegan France Interpro vous invite à assister à la Mini-Conférence Natexbio  sur le marché végane qui se tiendra Hall 7 – Allée F Stand 70.

Le marché « VEGAN » est en pleine expansion et de plus en plus de points vente, bio ou traditionnels, en proposent. Deux personnalités de l’association des PME véganes en aborderont divers aspects devant permettre de mieux appréhender les attentes des consommateurs, de comprendre les enjeux et d’être informé des possibilités de certification.

Intervenants : Hélène Modrejewski et Florence Dusseaux de Vegan France Interpro.

Date : Le mardi 22 octobre de 14H à 15H.

Accès à la conférence réservé aux visiteurs de Natexpo.

Demandez votre badge gratuit.

https://www.eventbrite.fr/e/inscription-le-marche-vegan-72496690553

Spécialiste des compléments alimentaires véganes et biologiques, la société allemande Vegavero se lance aujourd’hui sur le marché français dans l’objectif de satisfaire la demande grandissante en compléments sains et sans origine animale. Rencontre avec Federico, le responsable France de la société.

Vous êtes le responsable France de la société allemande Vegavero, pouvez-vous nous présenter son activité et l’objet de son développement en France.

Vegavero est une entreprise allemande basée à Berlin qui offre une gamme de plus de 100 produits dans toute l’Europe. Avec l’Allemagne, la France est l’un de nos marchés les plus importants. Parmi nos compléments, vous trouverez une gamme 100% BIO, une gamme sportive, une gamme d’essentiels et une gamme de produits complexes issus de formules uniques.

L’histoire de Vegavero a commencée il y a environ cinq ans. Cette marque a été créée afin de répondre aux exigences spécifiques des véganes, des végétariens, mais aussi du reste du public à la recherche de compléments alimentaires de qualité, développés en respectant l’environnement. Les fondateurs de Vegavero ont décidé de fonder cette entreprise parce qu’en tant que véganes, ils ont éprouvé des difficultés à trouver des compléments alimentaires qui leurs convenaient. En effet, pendant plusieurs années le marché a été caractérisé par des produits standards, contenant très souvent des additifs artificiels comme le stéarate de magnésium, dans la majorité des cas non végane. Avec notre philosophie et nos produits, nous voulons aller contre cette tendance, en particulier en France où le mouvement végane s’étend de manière exponentielle.
Plus précisément, notre objectif est de satisfaire les besoins des français qui aiment suivre un mode de vie sain, qui sont véganes ou végétariens ou qui aiment simplement faire attention à leur santé et à leur alimentation. Nous pensons que nos matières premières soigneusement sélectionnées, nos formulations uniques, nos contrôles de qualité rigoureux, nos produits d’origine végétale et notre équipe d’experts répondent aux exigences des consommateurs français, qui font particulièrement attention à la qualité des ingrédients et qui aiment obtenir des informations claires et précises.

Frederico, responsable France de la société allemande Vegavero

Federico, responsable France de la société allemande Vegavero

Pourquoi la société a-t-elle opté pour une orientation 100% végétale dès le départ ?

Nous avons choisi une orientation vers le 100% végétal parce que nous pensons que c’est le seul moyen d’implémenter notre philosophie focalisée sur la santé et sur un mode de vie sain dans les produits que nous développons. Dans l’élaboration de nos compléments, nous faisons également attention au respect de la nature et de l’environnement. Ces points-là sont pour nous fondamentaux, car nous sommes particulièrement sensibles à des thématiques telles que la santé, l’application d’un mode de vie sain, le développement durable et le sport. Mais avant toute chose, notre amour pour les animaux nous a naturellement dirigés vers cette orientation, il nous semblait inconcevable de tester nos produits sur les animaux ou d’inclure des ingrédients d’origine animale dans nos produits. De plus, s’orienter vers le végétal permet de réduire notre impact sur l’environnement, ce qui est un autre aspect primordial pour nous. Tout cela se traduit dans le développement de produits 100% véganes, sans aucun additif.

Quelles sont aujourd’hui les difficultés de développer végétal et en avez-vous rencontré ?

Les difficultés de développer des produits d’origine complètement végétale sont multiples, et dans la majorité des cas elles sont liées aux ingrédients et à la concurrence. Par exemple, une des difficultés que nous affrontons régulièrement concerne la recherche d’ingrédients de qualité. Plus précisément, il est compliqué de trouver des fournisseurs de matières premières qui agissent en faveur de l’écologie, qui soient respectueux de l’environnement et membres du commerce équitable. Il est très important pour nous que la filière de production soit transparente de A à Z, et cela n’est pas toujours facile.

Nous rencontrons aussi des difficultés logistiques en raison de la qualité des produits que nous exigeons. En effet, chaque pays recèle de trésors et de producteurs correspondant à nos valeurs, il est donc parfois compliqué de trouver la perle rare et d’en faire une réalité. Par exemple, notre Fenugrec Bio vient de France, notre Matcha Bio du Japon et notre vitamine K2 d’Italie. Sur le même principe, des difficultés s’appliquent dans la recherche de matières premières d’origine biologique. Nous sommes parfois contraints de renoncer à développer un produit tout simplement parce que la version bio de la matière première n’existe pas. Enfin, il peut s’avérer périlleux de trouver des ingrédients véganes, comme dans le cas de notre collagène végétal (Choindrotin Collagen). En général, dans la mesure du possible, nous essayons toujours de végétaliser les produits qui sont généralement d’origine animale.

Quel type de distribution envisagez-vous pour les produits ?

Chez Vegavero, tous les processus sont internalisés (acquisition de matières premières, production) sauf pour la logistique. Sur ce point-là, nous travaillons avec deux partenaires : Amazon.fr et DHL, qui nous aident avec les livraisons de nos produits. Ces derniers peuvent être commandés sur Amazon et sur notre site vegavero.com. Pour l’instant nous sommes donc un pur e-commerce, caractérisé par une haute attention au client et par notre volonté de développer des vraies relations humaines avec toutes nos parties prenantes. De plus, nous cherchons de plus en plus à collaborer avec des naturopathes et d’autres figures professionnelles spécialisées, afin que nos clients puissent recevoir l’avis direct d’un expert et acheter nos compléments sans passer par internet. Notre objectif est donc celui d’avoir une approche la plus directe possible avec nos clients.

L'équipe Vegavero

L’équipe Vegavero

Quelles différences existent entre le marché végane allemand et français ?

Bien que frontalières, la France et l’Allemagne regorgent de différences culturelles qui influencent les décisions de nos clients. En France, l’accent est mis sur les produits améliorant la digestion (comme nos probiotiques bio), l’énergie (tels que notre Maca Bio et notre Tribulus Terrestris) et les produits issus de l’agriculture biologique en général (par exemple, notre Spiruline Bio). Bien que les deux marchés s’avèrent particulièrement exigeants, la France se caractérise par la richesse d’informations que détiennent nos clients avant d’effectuer leur achat. Les français sont très informés et curieux vis-à-vis de nos nouveautés et de nos produits en général. Les allemands sont plus intéressés par des produits standard de qualité mais plus basiques, tels que notre MSM ou notre Magnésium. En somme, les deux pays sont peuplés de clients désireux de qualité, la différence principale résidant dans les catégories de produits qui les séduisent le plus.

Quel type de consommateur sera séduit par votre offre et où sera-t-elle disponible ?

Nos clients nous choisissent en fonction de besoins précis et en raison de leur mode de vie. En effet, nous sommes capables de répondre à des besoins spécifiques aux sportifs avec notre gamme sport, aux femmes (avec notre complément pour soulager les effets secondaires de la ménopause par exemple), aux personnes âgées (ayant besoin d’un compléments pour leurs tendons par exemple), aux voyageurs préférant un spray de vitamine B12 dans leur sac à dos plutôt que des gélules, et la liste s’allonge de jour en jour, nous essayons de nous adapter à un maximum de personnes.De façon plus générale, les consommateurs nous choisissent en raison de nos valeurs et pour accommoder leur mode de vie sain. Bien évidemment, cela inclus les personnes véganes et végétariennes, mais aussi les clients soucieux de la qualité des produits qu’ils achètent et de l’environnement.

Quant à notre offre, un de nos objectifs futurs est celui d’être plus concrètement présents sur le territoire français. C’est pourquoi nous sommes à la recherche de partenaires tels que des pharmacies ou des boutiques spécialisés qui souhaiteraient collaborer avec une entreprise comme la nôtre.

Visitez la fiche de Vegavero sur l’annuaire végane

Depuis quelques années, le mouvement végane est très présent dans nos assiettes. Ne plus manger de viande est aussi éthique que bon pour notre santé. Chaque année, ce sont des dizaines de nouveaux restaurants végans qui ouvrent partout dans le monde. L’Italie ne pouvait pas échapper à ce mouvement, hauts lieux de la gastronomie en Europe, de nombreux restaurants végans connaissent un fort succès auprès des habitants comme des touristes. En voyage à Rome vous souhaitez manger italien et végan ? Nous vous indiquons dans cet article les 5 meilleures adresses véganes de la capitale.

 

1 – Le So What ?!?

Une ambiance agréable, une décoration colorée et surtout des plats végans de qualité, bienvenus au So What ?!? Situé au 56/58 via Ettore Giovenale à Rome, ce restaurant ouvert le dimanche et lundi soir vous propose les meilleurs plats végans de la région. Des gnocchis au pesto au houmous végan en passant par son succulent Sedanini al ragù di seitan tout est garantie sans viande. Mais si le So What ?!? est célèbre, c’est aussi pour sa carte des desserts. Vous ne pouvez pas repartir sans avoir essayé sa crème au chocolat surmonté de chantilly.

Adresse : Via Ettore Giovenale, 56, 00176 Roma RM, Italie
http://www.sowhatvegan.com/

2 – Le Rifugio Romano

Situé au 39/41 via Volturno, le Rifugio Romano possède une large terrasse qui vous permettra, à deux pas du Colisée, de profiter de la douceur des soirées italiennes. Il vous proposera aussi de nombreux plats végans. De ses pizzas à son escalope de seitan sur lit de légumes en passant par son risotto au champignon, le menu que ce restaurant propose plaira à coup sûr. Ce restaurant végan vous accueille du jeudi au dimanche de 11h à 23h.

Adresse : Via Volturno, 39/41, 00185 Roma RM, Italie
https://rifugioromano.com/

3 – Le Flower Burger

Des pains de couleurs et de goûts différents pour vos burgers ? C’est ce que le chef du Flower burger vous propose du lundi au dimanche au 87 via dei Gracchi. Les garnitures sont entièrement véganes et leurs sauces faites maison. Tous les burgers sont excellents, mais nous vous conseillons l’Ocean Burger et son guacamole frais. Le plus ? Leurs burgers coutent en général moins de 10€. Un très bon rapport qualité-prix.

Adresse : Via dei Gracchi, 87, 00192 Roma RM, Italie
https://www.flowerburger.it/en/

4 – L’Ops !

Dans un cadre sobre, ce restaurant végan vous proposera un concept unique : vous payez vos assiettes au poids. Ici, pas de carte ni de serveurs, vous choisissez votre menu au buffet et faites peser vos assiettes, une bonne manière de tester tous les plats que le restaurant propose. Nous vous conseillons tout de même son best-seller : les lasagnes véganes. Situé au 56 via Bergamo, le restaurant vous accueille toute la semaine et le weekend de 8h30 à 23h30.

Adresse : Via Bergamo, 56, 00198 Roma RM, Italie
http://opsveg.com/

5 – Il Vegetariano e Vegano

Amateur de grande cuisine, ce lieu est fait pour vous ! Il Vegetariano e Vegano vous offre une ambiance sobre et vous proposes de nombreuses recettes revisitées et sans viande. Des différents burgers végétariens aux salades tout aussi diverses, ce restaurant est une oasis pour toute personne végane. Le restaurant propose aussi de nombreux jus détox. Les produits sont frais et les plats sont cuisinés sous vos yeux. Ce restaurant, situé via Giovanni Giolitti, vous accueille du lundi au dimanche de 8h à minuit !

Adresse : Via Giovanni Giolitti, 36, 00185 Roma RM, Italie
https://www.vegandveg.it/eng 


Article par Thibaut et Quentin (Blog MerciVegan) pour l’association Vegan France

 

La cuisine est un domaine en constante évolution et l’alimentation végétale prend une place de plus en plus importante dans le mode de vie des Français. En effet 50% d’entre eux déclarent vouloir augmenter leur consommation de produits végétaux, selon un sondage de l’IFOP / Lesieur. C’est pour accompagner cette tendance que le CEF s’est rapproché de professionnels du secteur comme La Véganista pour faire évoluer son offre de formation.

Une formation disponible à distance

Le Centre Européen de Formation est une école de formation par correspondance. Il est possible de s’inscrire à une formation à n’importe quel moment de l’année et d’organiser ses études à son rythme pour une période allant de 6 mois à 3 ans. Cette école permet aux élèves, quel que soit leur statut personnel ou professionnel, de se former dans différents secteurs tels que la petite enfance, la coiffure ou encore la cuisine.

La cuisine végétale, une tendance de fond

La demande d’option végétarienne ou végétalienne au restaurant est de plus en plus forte et a permis à un diplôme reconnu d’état, le CAP Cuisine, de voir une nouvelle spécialisation s’affirmer pour répondre aux attentes des clients et consommateurs. Le CEF propose la spécialisation cuisine végétale basée sur le régime alimentaire végétalien. Cette alimentation consiste à exclure tous types de produits animaux : viande, poisson, lait, œuf, miel, etc. Cette alimentation vise principalement à réduire son impact sur la vie des animaux et l’environnement.

Le but de cette nouvelle spécialisation est de pouvoir proposer un repas de qualité aux consommateurs, que ce soit en termes de quantité ou de saveurs. Il est important pour les cuisiniers d’aujourd’hui et de demain de savoir associer les différents produits végétaux mis à leur disposition, telles que les céréales et les légumineuses, afin de faire découvrir de nouvelles saveurs à leur clientèle.

 

La Véganista, auteur du cours Cuisine végétale

Bien sûr, qui de mieux qu’un chef cuisinier végétalien pour rédiger un cours sur la cuisine végétale. C’est pour cette raison que Stéphanie Bartczak, également connue sous le nom de La Véganista – membre de l’association Vegan France Interpro – a été sollicitée pour la rédaction des cours. Stéphanie est consultante culinaire, elle propose ses services aux professionnels de la restauration et aux marques de l’agro-alimentaire. Elle a également rédigé le livre « Vegan pas à pas » en 2018 pour sensibiliser le grand public à l’alimentation végétale et vulgariser le mode de vie végane.

Site officiel La Véganista : https://la-veganista.fr/

Une soirée de lancement est organisée par le CEF

Le Centre Européen de Formation organise la soirée de lancement de la formation spécialisation à la cuisine végétale le 19 septembre 2019, à partir de 18 heures, à Lille. Il se déroulera à l’Atelier CAPIFRANCE et sera co-animé par La Véganista, rédactrice du cours. Le partenariat de La Véganista et du CEF sera alors présenté, avant de laisser place à une découverte de la formation et de ses enjeux, qui débouchera sur un buffet dégustation 100% végétal.

Cette nouvelle offre de formation permettra d’accompagner les futurs porteurs de projets en cuisine végétale, de plus en plus nombreux, ainsi que tout ceux qui veulent grandir en compétence et proposer des options 100% végétales au menu de leur établissement.

Cet événement est réservé à la presse et aux professionnels du secteur, sur invitation.

Tapez ce que vous recherchez et appuyez sur la touche Entrée