Signez la pétition contre l’interdiction du veggie burger

Une pétition lancée par l’organisation allemande Proveg vous invite à exprimer votre opposition au projet de loi qui vise à interdire, entre autres, le veggie burger.

Rappel du contexte

Cela fait plusieurs mois que Vegan France Interpro surveille la bataille juridique qui secoue la filière des produits végétariens et véganes : le projet de loi sur la transparence des denrées alimentaires (voir nos article précédents 1/ article précédent 2) . L’Union européenne envisage d’interdire des termes établis tels que « hamburger », « saucisse » et « steak » pour les produits à base de plantes. En outre, l’interdiction proposée par l’UE interdirait également les termes liés aux produits laitiers, tels que « style yaourt », « substitut de fromage » et « substitut de beurre ».

Une interdiction contradictoire avec les objectifs de durabilité

L’argument principal de cette proposition est d’éviter toute confusion chez les consommateurs. Toutefois, des termes tels que « burger végétarien » et « saucisse végétarienne » fournissent des informations importantes sur le goût et les utilisations que les gens peuvent attendre d’un produit. Les consommateurs achètent des produits à base de plantes précisément parce qu’ils savent que ces produits offrent des expériences gustatives et des fonctionnalités similaires à celles de leurs homologues à base d’animaux.

Les restrictions proposées seraient en contradiction directe avec les objectifs déclarés de l’UE dans le « Green Deal » européen et la stratégie « de la ferme à la table », qui consistent à créer des systèmes alimentaires plus durables et plus sains. La stratégie « de la ferme à la table » énonce explicitement la nécessité de donner aux consommateurs les moyens de « choisir des aliments durables » et de « faciliter le choix d’une alimentation saine et durable ». Les alternatives végétales à la viande en font partie.

Une vidéo pour accompagner la campagne

Rappelons-le, les produits végétariens et véganes alternatifs à la viande (dit similis-carnés) existent dans le commerce depuis plus de 50 ans. La raison pour laquelle ce projet d’interdiction n’arrive qu’aujourd’hui est que cette catégorie de produit est sorti de sa niche et grignote les parts de marché des produits issus de l’exploitation animale. Proveg, souligne le ridicule des arguments avancés de ce projet d’interdiction dans la vidéo qui accompagne la pétition (ci-dessus).

Faites entendre votre voix, signez la pétition !

Cette campagne vise à obtenir au minimum 150 000 signatures. Ajoutez votre nom à la pétition et dites au Parlement européen de ne pas accepter cette proposition d’interdiction

Signer la pétition : https://proveg.com/stop-the-veggie-burger-ban/

Facebook
Twitter
LinkedIn
Découvrez aussi