Top 5 des chefs internationaux qui créent la cuisine végane de demain

La cuisine végane traîne derrière elle de nombreux préjugés. Certains l’imaginent fade, quand d’autres se persuadent qu’elle manque de diversité. Pourtant, même dans l’univers de la haute gastronomie, les recettes végétaliennes ne cessent de se démocratiser. À la fois éthiques et écologiques, elles séduisent autant par leurs saveurs que par leur créativité ! Découvrons dans cet article 5 talentueux chefs internationaux qui relèvent avec brio cet innovant défi culinaire…


1 – Claire Vallée, première cheffe végane française au restaurant étoilé par Michelin

Dans le monde relativement masculin qu’est la gastronomie française, Claire Vallée (photo principale ci-dessus) a merveilleusement su faire sa place. Initialement diplômée en archéologie, cette cheffe pleine de dynamisme s’est retrouvée en cuisine presque par hasard. Elle a débuté en salle, avant de rapidement être propulsée derrière les fourneaux…

Ce n’est cependant qu’après un voyage en Thaïlande que la cuisinière a découvert les innombrables bienfaits de l’alimentation végétale ! Elle décide alors de se lancer dans un projet ambitieux : celui de créer un restaurant entièrement végane. Son établissement, connu sous l’acronyme ONA (Origine Non Animale), verra alors le jour en 2016 à Arès, non loin du bassin d’Arcachon.

Dans ce lieu presque magique, Claire Vallée propose plus d’une dizaine de plats végétaux aux mille saveurs. Entre fruits, légumes, céréales, graines, algues, épices, la cheffe concocte avec subtilité des recettes biologiques pleines de surprises… Plus encore, ONA s’inscrit dans une démarche écoresponsable, où règnent énergie renouvelable, système de récupération des eaux, produits locaux, plantes à foison, mobilier excluant toute matière animale… un vrai paradis vert !

Il faut l’avouer, le défi d’un restaurant végane était de taille dans une région connue pour ses produits carnés… Pourtant, on peut dire qu’il a été relevé haut la main ! En 2021, Claire Vallée sera récompensée d’une étoile par le célèbre et incontournable Michelin ; la première en France en faveur d’un restaurant végane.

 

2 – Gaz Oakley, un exemple de réussite internationale dans le monde culinaire végane

Gaz Oakley, un exemple de réussite international dans le monde culinaire végane

Né à Cardiff, la capitale du Pays de Galles, Gaz Oakley ne vit que pour ses deux passions : le sport et la cuisine ! Dès le plus jeune âge, il prend plaisir à concocter avec son père toutes sortes de recettes. Peu friand des apprentissages scolaires, il quitte l’école à 15 ans pour découvrir le monde de la gastronomie. Il travaille alors dans une large variété d’hôtels et de restaurants, où il apprendra les bases de la cuisine française aux côtés de grands chefs étoilés…

Après plusieurs années derrière les fourneaux, Gaz Oakley décide de s’accorder une pause. C’est à cette période particulière de sa vie qu’il adopte avec beaucoup de convictions un mode de vie végane. Telle une évidence, il se met alors à allier éthique et gourmandise en créant une infinité de plats végétaux à la fois sains, originaux et savoureux. L’envie de partager ces nouveaux horizons culinaires au plus grand nombre se fait rapidement sentir. Il créait alors, sous le pseudo “avantgardevegan”, une chaîne YouTube et un compte Instagram.

Sans aucun doute, Gaz Oakley ne s’attendait pas à un tel succès. Ce sont des centaines de milliers d’abonnés qui suivent désormais ses aventures en cuisine ! Sans compter les millions de vues du monde entier récoltées par son émission de cuisine en ligne… Véritable “star” des réseaux sociaux, Gaz Oakley deviendra même auteur culinaire en publiant son premier livre de recettes véganes pour les jeunes. Aujourd’hui, ce chef propose ses plats végétaliens à de nombreux grands restaurants, et envisage d’ouvrir prochainement son propre établissement.

 

3 – Richard Hawke, le spécialiste de la pâtisserie végane et sans gluten

Richard Hawke, le spécialiste de la pâtisserie végane et sans gluten

Originaire d’Australie, Richard Hawke est depuis toujours un incontournable amateur de pâtisserie. Dès le début de sa carrière, il décide de rejoindre la région lyonnaise pour tout apprendre de la fascinante gastronomie française. Après une riche expérience dans différents prestigieux établissements, le chef s’installe avec sa femme en Haute-Loire, où il enseignera à l’ENSP (Ecole Nationale Supérieure de Pâtisserie) aux côtés de grands noms comme Alain Ducasse.

Avide de nouvelles aventures à travers le monde, Richard Hawke s’envole ensuite pour le Maroc, où il se lancera d’abord l’ambitieux défi de créer une pâtisserie sans gluten. Loin de se cantonner à ses acquis, le chef aime le challenge ! De fil en aiguille, il découvrira les plaisirs de la pâtisserie végane, un domaine qu’il estime à la fois moderne et passionnant. Ce n’est qu’après d’innombrables heures de travail, que Richard Hawke en viendra à parfaitement maîtriser l’art de la pâtisserie végétale.

Grâce à ses recettes véganes sucrées de plus en plus sophistiquées, le chef gagne en notoriété. Il est rapidement sollicité pour ses premières masterclass. Voilà pour lui l’occasion de s’installer cette fois en Slovaquie, où il développera un projet local tout en proposant une offre de consulting à l’international. Aujourd’hui de retour en France, Richard Hawke ne cesse de créer de nouvelles recettes végétales, tout en écrivant un ouvrage sur le thème de ces pâtisseries de demain…

 

4 – Miyoko Schinner, la reine américaine des fromages végétaux artisanaux

Miyoko Schinner, la reine américaine des fromages végétaux artisanaux

Dans les années 80, à Tokyo, la ville natale de Miyoko Schinner, la gastronomie française est très en vogue. La jeune femme, végétarienne depuis ses 12 ans, a du mal à se passer des produits laitiers, et tout particulièrement des fromages, dont elle apprécie le goût. Pourtant sensible à la cause animale, elle décide un jour de devenir végane, sans pour autant renoncer aux plaisirs gustatifs ! C’est ainsi qu’est née sa passion pour la création de délicieux fromages végétaux artisanaux.

Installée aux Etats-Unis depuis l’âge de 7 ans, Miyoko Schinner n’hésitera pas à se lancer pleinement dans l’univers de la cuisine végétale. En tant que cheffe, elle co-animera notamment une émission culinaire spécialisée dans l’alimentation végétale, et rédigera plusieurs livres consacrés aux recettes végétaliennes. Ce n’est cependant qu’en 2014 qu’elle trouvera réellement sa voie, en lançant une entreprise innovante du nom de “Miyoko’s Creamery”. Celle-ci commercialise des fromages véganes qui se veulent avant tout haut de gamme et incroyablement savoureux.

Miyoko Schinner et son équipe n’hésitent pas à utiliser un large choix d’ingrédients, comme le tofu, les pois chiches, ou encore les légumineuses, pour concocter des produits véritablement uniques. Elle utilise également des techniques très pointues de fermentation et de cuisson pour relever le complexe défi de fromages végétaux réussis. Aujourd’hui, Miyoko Schinner ne le cache pas, elle souhaite continuer à développer son projet pour rivaliser avec les géants de l’industrie laitière.

 

5 – Alexis Gauthier, de la gastronomie traditionnelle aux saveurs de la cuisine végane

Alexis Gauthier, de la gastronomie traditionnelle aux saveurs de la cuisine végane

Alexis Gauthier… si vous aimez le monde de la gastronomie, ce nom vous dit forcément quelque chose. Pour cause, ce célèbre chef étoilé a longtemps fait ses preuves dans l’univers de la cuisine traditionnelle française. Formé par Alain Ducasse, il le dit lui-même : “j’étais le cuisinier français de service”.

Mais un beau jour, Alexis Gauthier rencontre le véganisme, un mode de vie en véritable adéquation avec ses valeurs. Au regard de son prestigieux métier, se convertir à l’alimentation végétale était une vraie révolution, aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Heureusement, la nouveauté ne lui a jamais fait peur…

Bien au contraire, Alexis Gauthier décide de sortir des sentiers battus : pour lui, la cuisine sera végane, ou ne sera pas ! Déjà propriétaire d’un restaurant à Londres, le chef a progressivement modifié sa carte au profit de recettes végétales. Il y a encore quelques années, le “Gauthier-Soho” commercialisait foie gras, fromage, et tête de veau. Aujourd’hui, il offre à ses clients une nouvelle histoire culinaire faite de savoureuses alternatives végétaliennes… Et il faut l’avouer, même les plus fins gourmets se sont laissé convaincre par les innovants plats d’Alexis Gauthier !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Découvrez aussi